Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Réouverture des frontières terrestres et maritimes, le port du cache-nez n'est plus obligatoire
 

Ghana : Réouverture des frontières terrestres et maritimes, le port du cache-nez n'est plus obligatoire

 
 
 
 4790 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 mars 2022 - 07:57

Frontière Ghana-Togo à Aflao (ph)


Le Ghana rouvre à compter de ce lundi 28 mars 2022 ses frontières terrestres et maritimes d’avec ses voisins après deux ans de fermeture. Le port du cache-nez n’est plus obligatoire et la priorité est donnée aux mesures barrières contre la propagation de la Covid-19, dont le lavage des mains.


La décision de rouvrir les frontières du Ghana a été annoncée par le Président Nana Akufo-Addo dans la soirée d’hier dimanche lors de son adresse à la nation sur les mesures contre la propagation de la Covid-19 et l’assouplissement des restrictions imposées par la pandémie.


Dans sa déclaration de réouverture des frontières, le Président Akufo-Addo a déclaré qu’à partir du lundi 28 mars, « toutes les frontières terrestres et maritimes seront ouvertes ». Des raisons justifiant sa décision, il a cité le nombre de personnes vaccinées et les conseils du groupe de travail national Covid-19 et des experts de la santé ayant conduit à la révision des restrictions Covid-19. Il a relevé qu’avec les pays de la CEDEAO, en particulier les pays voisins du Ghana, il y a de très faibles niveaux d'infections et un nombre important de populations vaccinées.


Après avoir annoncé la réouverture des frontières, Akufo-Ado a exhorté ses compatriotes à vivre de manière responsable, à se donner la main, à travailler dur et à aider à remettre le pays sur la voie du progrès et de la prospérité.


Impact de la fermeture des frontières


Tout en reconnaissant que les mesures adoptées par le Ghana ont contribué à freiner la propagation de la Covid-19, il a reconnu que les deux ans de fermeture des frontières « ont été difficiles pour nous tous, et nous voyons la lumière au bout d'un très long tunnel.


 

La fermeture des frontières du Ghana le samedi 21 mars 2020 par Akufo-Addo a affecté les échanges entre le Ghana et ses trois voisins les plus proches, à savoir le Togo (à l'est), le Burkina Faso (au nord) et la Côte d'Ivoire (à l'ouest) et les autres pays de la sous-région.


Entrées dans le pays


Sur les entrées au Ghana, le Président Akufo-Addo a précisé que « Les voyageurs entièrement vaccinés seront autorisés à entrer par les frontières terrestres et maritimes sans résultat de test PCR négatif du pays d'origine. Les citoyens et les résidents étrangers au Ghana, qui ne sont pas complètement vaccinés, devront présenter un résultat négatif au test PCR de 48 heures et se verront proposer la vaccination à leur arrivée ».


Le port du cache-nez n'est plus obligatoire


Dans les mesures d’assouplissement, Akufo-Addo a assoupli le port obligatoire des cache-nez dans les lieux publics, à compter du lundi 28 mars 2022.


 

À ce sujet, il a déclaré qu’ « à partir du lundi 28 mars, le port du masque n'est plus obligatoire » et a exhorté les Ghanéens à continuer à respecter les mesures d'hygiène adoptées telles que le lavage des mains et à éviter les rassemblements surpeuplés.


En confirmant que la décision du gouvernement sur le port des masques faciaux n'est pas obligatoire, Akufo-Addo a déclaré que même si le pays n'a pas encore atteint l'immunité pour tous, un nombre important de citoyens a été vacciné.


Pour atteindre le niveau d’une immunité collective, le Président ghanéen a fait noter que « le gouvernement est déterminé à utiliser tous les moyens pour accroître le déploiement de la vaccination à travers le pays afin d'atteindre notre objectif de vacciner 20 millions de Ghanéens d'ici juin ».


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Réouverture des frontières terrestres et maritimes, le port du cache-nez n'est plus obligatoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter