Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La Coalition des Syndicats de la Santé dit non à la trêve sociale demandée par le Ministre Adama Kamara et opte pour la signature d'une convention collective
 

Côte d'Ivoire : La Coalition des Syndicats de la Santé dit non à la trêve sociale demandée par le Ministre Adama Kamara et opte pour la signature d'une convention collective

 
 
 
 2340 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 mai 2022 - 17:56

Des agents de santé devant la presse ce mercredi à Yopougon (Ph KOACI)

 

Lors d'une conférence de presse animée ce mercredi 4 mai 2022 à son siège social à Yopougon, comme sur place constaté par KOACI, Valentin Koulahi Mangni, porte-parole de la Coalition des Syndicats de la Santé a dit non à la signature d'une nouvelle trêve sociale demandée aux travailleurs par le Ministre de l'emploi Adama Kamara à l'occasion de la célébration de la journée internationale de la fête de travail le 1er mai dernier en présence du Premier ministre Jérôme Patrick Achi.

 

Le conférencier a souligné que la décision de la coalition des agents de santé fait suite aux instructions données par le président de l'intersyndical des fonctionnaires de Côte d'Ivoire (l'IFC) dont est membre son syndicat.

 

« La Coalition sur instruction du Président Abonga de l'IFCI dont elle partage la vision, au regard de l'absence de crise véritable entre le Gouvernement et les syndicats ne saurait parler de trêve sociale », a-t-il affirmé d'entrée.

 

Cependant, Valentin Koulahi a souligné que les syndicats membres de l’IFCI optent en lieu et place d'une trêve sociale, à la signature d'une convention collective.

 

Mais il a fait savoir que la signature de cette convention collective sera conditionnée par la prise en compte de leurs revendications majeures dont le relèvement de l'indice des salaires qui date de 1960 et qui a pour conséquence le paiement d'un maigre salaire aux fonctionnaires de Côte d'Ivoire.

 

« On parle de trêve sociale à la suite d'une belligérance, d'une crise, mais pour l'heure à quelle crise assistons-nous ? Si nous n’assistons pas à une véritable crise entre les partenaires sociaux qui sont les syndicats et le Gouvernement nous ne jugeons pas utile de signer une trêve sociale », a tranché le conférencier.

 

Pour rappel, le Gouvernement ivoirien et les syndicats avaient signé une trêve sociale en août 2017 qui arrive à expiration le 17 août 2022. Le Gouvernement souhaite le renouvellement de cette trêve sociale qui permet selon lui de trouver une solution des travailleurs dans un climat apaisé.

 

Pour l'occasion, le conférencier a évoqué aussi de nombreux points de revendications dont l'incarcération de deux agents de santé exerçant au CHR d'Abobo, l'état de paiement de la prime Covid-19 aux agents de Santé, fonctionnaires et contractuels, le concours de recrutement exceptionnel des contractuels de la Santé à la fonction publique, le paiement de la bourse des étudiants de l'INFAS.

 

Dans son exposé, il a plaidé pour une « dilution des sanctions infligées à ces agents de santé » ayant violé l'arrêté fixant la poche de sang à trois mille FCFA.

 

En-tout-cas, pour tous les points évoqués Valentin Koulahi a rassuré ses membres que son organisation fera tout pour la prise en compte de leurs préoccupations. Avant d'annoncer une tournée à partir du 1er juin prochain dans toutes régions sanitaires du pays afin d'obtenir leur adhésion pour les batailles futures.

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La Coalition des Syndicats de la Santé dit non à la trêve sociale demandée par le Ministre Adama Kamara et opte pour la signature d'une convention collective
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter