Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bilan de la trêve sociale 2017-2022, la Ministre Anne Ouloto salue les leaders syndicaux pour leur sens de responsabilité
 

Côte d'Ivoire : Bilan de la trêve sociale 2017-2022, la Ministre Anne Ouloto salue les leaders syndicaux pour leur sens de responsabilité

 
 
 
 1780 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 juin 2022 - 15:59

 Anne Ouloto et des leaders syndicaux à Bassam



La ministre de la fonction publique et de la réforme administrative, Anne désirée Ouloto, représentant le gouvernement, a procédé à la clôture de l’atelier bilan de la trêve sociale 2017-2022 hier mercredi 22 juin 2022 à Grand-Bassam.

 

Au cours de cette rencontre, Anne Désirée Ouloto et les responsables des centrales et faitières des organisations syndicales du secteur public ont jugé globalement satisfaisant le bilan de la mise en œuvre des engagements de la trêve sociale 2017-2022, comme sur place constaté par KOACI.

 

Représentant à cette occasion, le gouvernement ivoirien, la ministre Anne Désirée Ouloto a tenu à saluer les leaders syndicaux pour leur sens de la responsabilité qui a contribué au maintien d’un climat de paix dans le secteur public.

 

Elle a, aussi, profité de cette occasion pour rappeler les efforts consentis par l’Etat pour satisfaire les agents du secteur public.

 

Ainsi, a-t-elle rappelé qu’au total, les engagements et revendications satisfaits ont occasionné pour l’État des dépenses effectuées à hauteur de 357,387 milliards de FCFA.


 

La revalorisation indiciaire pour les emplois ne bénéficiant pas d'une grille particulière de 150 points pour les catégories A et B et 100 points d’indice pour les catégories C et D a nécessité un effort financier évalué à 87,5 milliards de FCFA de janvier 2018 à mai 2022.

 

La mise en œuvre de l'intégration à la Fonction publique des agents journaliers du secteur public par voie de concours exceptionnels a permis le recrutement de 1 800 agents sur la période 2017-2018 pour un coût global estimé, à fin mai 2022, à 10,4 milliards de FCFA, voilà entre autres, les efforts consentis par le gouvernement ivoirien pour satisfaire certains agents.

 

 Au titre des engagements et revendications réalisés, la Ministre a relevé que les mesures mises en œuvre dans le cadre de la révision de la réforme de 2012 des régimes de pensions gérées par l’Institution de prévoyance sociale de la Caisse générale de Retraite des Agents de l’Etat (IPS-CGRAE) représentent un montant cumulé de plus de 64,487 milliards de FCFA payés de 2017 à la fin de l’exercice 2020.

 

Faut-il noter que le rétablissement du prélèvement à la source des cotisations des syndiqués pour le compte des syndicats a concerné une moyenne de 77 337 fonctionnaires affiliés aux syndicats pour un volume de ressources collectées et reversées de 3,649 milliards de FCFA de janvier 2017 à mai 2022. Et le paiement, depuis 2018, de 78% du stock des arriérés de salaires.

 

Sur un montant estimé à 249,6 milliards de FCFA, 194,9 milliards de FCFA auront été payés de 2018 à décembre 2022. Il reste à payer 22%, soit 54,6 milliards de FCFA devant être apurés au plus tard en 2026. À cela, l’on note la levée de la majorité des sanctions prises dans le cadre des grèves depuis janvier 2017, a indiqué Anne Ouloto.

 

Enfin, les nouvelles revendications des syndicats et le chronogramme des prochaines discussions gouvernement- syndicats pour la nouvelle trêve sociale ont été réceptionnés par la ministre de la Fonction publique qui les remettra solennellement au Premier Ministre. Le Chef du gouvernement conviendra d'un calendrier pour le lancement officiel des négociations avec les syndicats en vue de la signature de la nouvelle trêve sociale.


 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bilan de la trêve sociale 2017-2022, la Ministre Anne Ouloto salue les leaders syndicaux pour leur sens de responsabilité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article