Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Ouattara, Bédié et Gbagbo, veuillent faire de cette première rencontre «un levain de la décrispation du climat sociopolitique national »
 

Côte d'Ivoire : Ouattara, Bédié et Gbagbo, veuillent faire de cette première rencontre «un levain de la décrispation du climat sociopolitique national »

 
 
 
 9946 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 juillet 2022 - 19:08

Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara, et Laurent Gbagbo ce jeudi à Abidjan




La rencontre entre le chef de l'Etat ivoirien et ses deux prédécesseurs a eu effectivement lieu aujourd'hui au Palais présidentiel au Plateau, comme annoncé précédemment par KOACI.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Comme constaté sur place au Palais présidentiel, elle a démarré effectivement à 17 heures. Laurent Gbagbo était accompagné de certains de ces proches collaborateurs dont Katinan Koné Justin et Henri Konan Bédié de Niamkey Koffi etc.


 

La rencontre tant attendue a duré environ une heure quarante-cinq. Au sortir du huis-clos, le benjamin des présidents a fait lecture de la déclaration commune des trois grands leaders politiques ivoiriens.


À l'unanimité des chefs d'Etat, la parole a été donnée à Laurent Gbagbo. Dans la déclaration, le prédécesseur immédiat de Alassane Ouattara a indiqué que le Président de la République et ses deux prédécesseurs ont décidé de faire de cette rencontre un levain de la décrispation du climat sociopolitique national.


« La rencontre de ce jour a été une rencontre de retrouvailles pour renouer le contact et échanger dans la vérité, leur vue sur toutes ces grandes questions. Le Président de la République et ses deux prédécesseurs ont exprimé leur volonté de faire de cette première rencontre un levain de la décrispation du climat sociopolitique national en Côte d'Ivoire. Le Président de la République a salué la spontanéité de la réponse réservée à son invitation. Les présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo pour leur part ont exprimé leur reconnaissance au président Alassane Ouattara pour son accueille fraternel ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Avant la lecture du document pour rendre compte des échanges, Alassane Ouattara s’est réjouis de cette séance de travail avec ses prédécesseurs qui selon lui n'est pas la dernière.


« Je suis avec mes prédécesseurs, le Président Henri Konan Bédié et le Président Laurent Gbagbo. Nous avons eu une très bonne séance de travail et nous sommes convenus que le benjamin, Laurent Gbagbo va lire un document pour rendre compte des échanges que nous venons d'avoir. Je disais à mes prédécesseurs que les et les autres considèrent que c'est une rencontre extraordinaire, mais l'on doit considérer plutôt qu’elle est ordinaire et qu'elle sera régulière. Et chaque fois que mes prédécesseurs auront le temps de reprendre ces échanges, je leur ferais appel pour recueillir leurs avis et leurs recommandations. Je trouve que ce sera une très bonne chose pour la nation d'entendre, d'écouter mes prédécesseurs, leur reconnaissance du pays, leur expérience, évidemment aussi, le poids politique qu'ils représentent, donc nous aurons l'occasion de nous revoir régulièrement en fonction de leur disponibilité. Merci beaucoup. Merci à tous. Bonne soirée », a déclaré, Alassane Ouattara.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ouattara, Bédié et Gbagbo, veuillent faire de cette première rencontre «un levain de la décrispation du climat sociopolitique national »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Alzheimer de Gbagbo deh jusqu'à il a besoin de feuille pour se rappeler ce qu'il devait dire. Yako
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Ton "pissanci" qui se porte bien, va faire quoi en France chaque 1 ou 2 mois ?... Gbagbo ne cache pas son mal... Il vit avec.
 
 il y a 1 an
Okapi
Oui, ADO le puissant, le maître, en pleine forme ! Les deux autres là l'ont "cherché" jusqu'à à à...mais, le voilà, toujours très actif, qui mène visiblement et décidément le pays vers son émergence. Le bilan est là, viens le contredire ici. Yako aux aigris et aux inutilement jaloux.
 
 il y a 1 an
pbizmut
Le bon, la brute et le criminel.. Je vous laisse deviner qui est qui !!!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kaldy
C'est des personnes mal intentionnées comme couly qui ne ratent aucune occasion pour travestir les propos de leurs concitoyens que Gbagbo est obligé de prendre feuille pour rappeler ce qu'ils se sont dit à huis clos. Sinon on sait qui est qui dans ce pays là.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Encore une autre scene de theatre de "Gbi-de-Fer". Si le PR Allassane DRAMANE aime vraiment "son pays", qu'il se reconcile d'ABORD avec Soro Guillaume ,qu'il appelle Soro Guillaume á venir participer á la vie politique en laissant Soro Guillaume libre de diriger son parti politique.... C'est ce que beaucoup d'Ivoiriens et non Ivoiriens attendent du PR- Allassane DRAMANE O.....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh koudou met un costume nady bamba tu le laisse aller au palais avec une chemise froissée comme ça , meme pas coifé et rasé bref bon petit faut lire papier là lol ... on rigole les blakoros ils vont commencer a chialer sur koaci lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter