Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun :   Radiation de faux diplômés dans l'armée, Beti Assomo prescrit l'objectivité lors de leur remplacement
 

Cameroun : Radiation de faux diplômés dans l'armée, Beti Assomo prescrit l'objectivité lors de leur remplacement

 
 
 
 3783 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 14 août 2022 - 09:10

 

Joseph Beti Assomo Mindef (Ph)


La décision de Joseph Beti Assomo ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense (Mindef) fera certainement tâche d'huile.


C'est lui qui a eu le courage de procéder à la radiation des faux diplômés en formation pour intégrer l'armée Camerounaise dans un pays où les recrutements dans la fonction publique font l'objet d'un manque d'objectivité criard et ouvrent la voie à la corruption.


Le ministre délégué à la Présidence de la République n'a pas manqué d'exiger l'objectivité lors de du remplacement des près de 1000 faussaires. 


"Les Armées et la Gendarmerie ne sauraient admettre dans leurs rangs les tricheurs et les faussaires qui tentent d'y accéder par des moyens illégaux. Les enquêteurs de demain et les défenseurs de l'ordre public ne sauraient être des délinquants nantis de faux diplômes, alors que d'autres jeunes Camerounais méritants et titulaires de diplômes authentiques sont laissés pour compte lors des concours et des recrutements. Je le dis sans équivoque, conformément aux hautes instructions du Commandant en Chef des Forces Armées, Son Excellence le Président Paul BIYA, aucune indulgence ne sera possible à cet effet", a-t-il déclaré lors de la cérémonie de présentation des trophées des premiers jeux du G5 Sahel le 12 août dernier. 


Au total, ce sont 929 personnels en formation dont 08 élèves officiers, 898 recrues, 43 élèves sous-officiers des armées et de la gendarmerie nationale qui ont été radiés des effectifs des Forces de Défense pour faux diplômes.


 

Il leur est reproché la présentation de faux masters, licences, Baccalauréats, probatoires et Bepc.


La radiation des présumés faussaires a été prise après plusieurs enquêtes minutieuses et rigoureuses effectuées auprès des administrations et institutions en charge de la gestion des examens officiels tant au Cameroun que dans les pays étrangers.


Les missions diplomatiques ont été mises à contribution pour vérifier les diplômes prétendument obtenus à l'extérieur. 


"Ce processus a pris du temps, mais les résultats sont palpables", a fait savoir Joseph Beti Assomo.


Les élèves soldats radiés sont tous issus du contingent 2022. 


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Radiation de faux diplômés dans l'armée, Beti Assomo prescrit l'objectivité lors de leur remplacement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter