Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Après les secousses du matin, drapeaux russes de sortie et Damiba toujours aux commandes
 

Burkina Faso : Après les secousses du matin, drapeaux russes de sortie et Damiba toujours aux commandes

 
 
 
 10495 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 30 septembre 2022 - 13:46

 Drapeau russe de sortie ce vendredi matin à Ouagadougou




La situation est confuse depuis vendredi matin à Ouagadougou, suite à un mouvement d'humeur de certains éléments des Forces armées nationales qui ont pris position devant des points stratagiques de la capitale, notamment la télévision nationale, et les camps militaires, effectuant des tirs sporadiques. 


Si rien n'était encore précis sur les motivations de ce qui semble être une mutinerie pour les uns et les prémices d'un coup d'Etat pour les autres, le gouvernement a assuré que des discussions sont en cours pour un retour au calme. 


En effet, indique un communiqué officiel, "des pourparlers sont en cours pour ramener le calme et la sérénité". 


"L'ennemi qui attaque notre pays ne souhaite que la division entre Burkinabè pour accomplir son action de déstabilisation", souligne le communiqué.


 

Alors que les tirs ont cessé dans la capitale burkinabè et la présidence ce toujours visible des militaires sur certains points, des centaines de personnes rassemblées près de la place de la Nation. 


Ils manifestent pour demander la libération du lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana, un officier interpellé et écroué en janvier dernier pour une tentative d'atteinte à la sûreté de l'État, sous le régime du président Kaboré. 


Les manifestants, certains brandissant des drapeaux russes, réclament aussi l'établissement d'une coopération militaire avec la Russie et le rejet de la présence militaire française au Sahel, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme


À travers le communiqué de la présidence, le Président du Faso, Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a invité les populations à observer la plus grande prudence et de rester calme face à certaines informations qui circulent notamment sur les réseaux sociaux. 


 

Enfin, à l'image du Mali ou du Niger, le Burkina est devenu un terrain de jeu pour les services russes dans leur combat contre l'occident et, dans le cas présent, la France, pourtant premier partenaire du Pays et où vivent surement plus de Burkinabé qu'en Russie.



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : Après les secousses du matin, drapeaux russes de sortie et Damiba toujours aux commandes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Ils n'ont qu'à aller en Russie, Poutine dans la merde en Ukraine a besoin de soldats, je t'enverrais tous ces minables par un vol à Moscou ils comprendraient leur connerie.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Aliénation mentale et idiotie, quand vous nous tenez. Pfff! Tampiri
 
 il y a 2 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter