Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le nouveau PM prévoit un gouvernement de moins de 25 membres et la réduction de leurs salaires
 

Burkina Faso : Le nouveau PM prévoit un gouvernement de moins de 25 membres et la réduction de leurs salaires

 
 
 
 7955 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 23 octobre 2022 - 13:45

Joachim Kyelem de Tambela dimanche à Ouaga



Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le nouveau Premier ministre, qui doit former un gouvernement de la transition au Burkina Faso, prévoit une composition de moins de 25 membres et la réduction de leurs salaires. 


Le nouveau Premier ministre, Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, était l'invité de la rédaction de la Radio privée Oméga, proche de la junte, ce dimanche 23 octobre, assurant lors de cette première sortie médiatique que « c'est ce qui est dans l'intérêt du peuple burkinabè qui sera pris en compte ». 


Abordant la question du nombre de ministres dans le futur Gouvernement, M. Apollinaire Kyelem de Tambela a déclaré : "Je crois que 25 ministres même c'est trop... Je crois qu'on aura moins de 25 ministres parce qu'au vu de la situation sécuritaire, nous devons faire des économies sur tous les plans".


Puis, il a poursuivi en indiquant que le décret portant sur les rémunérations des membres du Gouvernement sera revu.


"Nous allons commencer par abroger la décision qui consistait à relever les traitements des ministres et du président du Faso", a-t-il déclaré. 


 

En ce qui concerne la gouvernance actuelle, il a insisté sur le fait "qu'on ne peut pas développer le Burkina Faso en dehors de la ligne tracée par Thomas Sankara".


"On ne peut que compter sur nos propres forces et nos propres moyens. Consommer ce que nous produisons et produire ce que nous consommons ", a-t-il dit. 


Sur le pouvoir d'achat des Burkinabè, le nouveau Premier ministre a fait savoir que le Gouvernement va essayer de "voir si c'est possible de jouer sur les prix du carburant, car si le carburant augmente tout augmente". 


 « Le Président est d'accord, moi, je suis d'accord aussi. Alors, je pense que nous essayerons de revoir les décisions pour réconcilier les Burkinabè avec eux-mêmes », a affirmé le chef du gouvernement. 


Dans la conduite de la transition, il a indiqué que le chef de l'état, le capitaine Ibrahim Traoré, en homme de terrain, s'occupera du volet sécuritaire, pour libérer les zones assiégées par les terroristes de sorte à permettre le retour des personnes déplacées internes dans leurs localités d'origine, tandis que lui s'occupera du volet administratif. 


Sur le partenariat avec la Russie, il a indiqué que « peut-être qu' on pourra renforcer le partenariat, en tenant compte des réalités actuelles. Peu importe le partenaire avec lequel nous allons travailler, il devra nous respecter ». 


 « C'est ce qui est dans l'intérêt du Burkina Faso qui sera pris en compte. Cela doit être clair et compris par tout le monde, c'est la souveraineté du Burkina Faso, Quel que soit le partenaire qui sera mis en avant » a-t-il martelé.


 

En rappel, le nouveau Premier ministre nomme vendredi par le capitaine, Ibrahim Traoré, fait partie de ces étudiants de la diaspora qui ont soutenu Thomas Sankara, le leader de la Révolution et président du Burkina Faso, assassiné le 15 octobre 1987.


En 1983, alors étudiant à Nice avec ses camarades, il crée le Comité de défense de la révolution (CDR). Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'ancien président burkinabè, notamment "Thomas Sankara et la Révolution au Burkina Faso - Une expérience de développement autocentré".


Avocat de profession, il était, jusqu'à sa nomination, à la tête du Centre de recherches internationales et stratégiques (CRIS), un groupe de réflexion.



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le nouveau PM prévoit un gouvernement de moins de 25 membres et la réduction de leurs salaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Les gros démago avec leurs annonces spectaculaires qui masquent leurs incompétences politiques.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter