Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les précisions de la  CEI après l'enrôlement de Laurent Gbagbo
 

Côte d'Ivoire : Les précisions de la CEI après l'enrôlement de Laurent Gbagbo

 
 
 
 16634 Vues
 
  14 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 décembre 2022 - 14:37

Laurent Gbagbo lors de son enrôlement mercredi à Abidjan (DR)


Radié en 2020, Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), s’est à nouveau enrôler sur la liste électorale le mercredi 30 novembre 2022.


Pour rappel, l’ancien président ivoirien a vu son nom retiré de la liste électorale suite à sa condamnation en 2018 par la Justice Ivoirienne dans l’affaire dite de la casse de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lors de la crise post-électorale entre 2010 et 2011.


Suite à la polémique que suscite l’enrôlement de Laurent Gbagbo, la Commission Electorale Indépendante (CEI) apporte les précisions suivantes :


Selon le porte-parole de l’institution en charge des élections en Côte d’Ivoire, Émile Ebrottié, « quand on a un problème avec la liste électorale, on attend la période du contentieux mais on ne vient pas s’inscrire à nouveau », avant d’expliquer.


 

 « L’étape du contentieux entre jeu à partir de l’affichage des listes provisoires. Toutes les personnes qui ont été sorties de la liste à tort apportent les preuves, afin que l’erreur soit corrigée au moment du contentieux. »


Donatien Kautcha, Abidjan 





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  14 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les précisions de la CEI après l'enrôlement de Laurent Gbagbo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Lollllllllll... Patience... Patience... Comme des observateurs avertis l'ont signifié sur un article connexe, depuis quand ce cancre violent de koudou respecte les lois et règles ? Regardez ce clochard clown, il est comme ça depuis les années 90... Et il se croit encore dans ce monde... Riressssssss... Tchoco tchoco, lui et ses ouailles ultra-minoritaires vont voir la suite de cet acte... Patience... Patience... Chaque chose en son temps comme le dit l'adage ! Comme une autre maxime urbaine le dit, les enfants savent courir mais ne savent pas se cacher... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Kiokiokiokio! Des sorties moutonnières par ci par là à cause de la seule personne du président Gbagbo. La panique totale dans le camp des ennemis de la côte d'ivoire. Apparemment ces moutons n'ont vraiment pas compris ce qui se joue. Dramane votre dieu, le dromadaire national a été candidat en côte d'ivoire sur quelle base? Toutes les fois qu'il a été candidat, il l'a été comment? Vos bêtises là vont quitter dans vos yeux cette fois-ci. Vous êtes prêts pour la guerre? Ok pas de souci. Tampiri
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Toi vraiment faut tu sortes de ta bulle.
 
 il y a 1 mois
baryond
Fuite en avant. Gbagbo n'a pas un problème avec la liste électorale. Son nom avait été sorti parce qu'il avait été condamné. Que disent les textes pour une personne bénéficiant de la grâce présidentielle? Voila la question à laquelle il fallait répondre.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
On se marre toujours avec les microbes de la galaxie du parti du mécréant gbagba ne serait-ce que par leur ignorance. Ils ont tous ce trait commun, ils ne lisent jamais les articles et réagissent sur la base de leurs petites émotions de naïfs, ignorant et aigris suite à leur chute de 2010. C'est écrit en noir sur blanc que la procédure normale c'est d'utiliser la période du contentieux pour réclamer sa réinsertion quand on a déjà été retiré pour quelque raison que ce soit. On ne va pas se réinscrire comme un voyou ou cancre. Voici ça ! La grâce présidentielle n'est pas une amnistie, donc la perte de droits civiques prévaut de jure. Maintenant, si le mécréant koudou argue que la grâce présidentielle à lui accorder récemment par le magnanime Ouattara lui redonne ses droits civiques alors c'est pendant la période du contentieux qu'il devrait faire cette défense ou cet argument, et la CEI trancherait. Ceci dit, le mécréant koudou sait pertinemment que la grâce n'est pas l'amnistie voilà pourquoi il s'est fâché comme le gros con de bébé qu'il est et a refusé d'aller aux festivités nationales et a rejeté cette grâce. On s'en souvient... Tranquila, tranquilo... Vous allez savoir très très très bientôt le sort de l'imposteur qui se croit encore dans les années 90... Observons ensembles...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Quelqu'un est maintenant devenu le plus grand et célèbre geôlier de ce pays après avoir bénéficié d'une faveur politique sur son éligibilité grâce à un accord en Afrique du Sud. La village de Gbagbo s'appelle Mama et il s'y rend constamment...Les parents et arrières parents de Gbagbo sont Ivoiriens. Donc allons doucement !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sieben
Son village s'appelle mama Et puis après, c'est parce qu'il vient de mama qu'on est obligé de l'inscrire. Restez à gueuler seulement.
 
 il y a 1 mois
Joperfal
Gbagbo est un citoyen Ivoirien pure qui a des droits. Gbagbo n’a pas emprunté le camion de bœufs ou de mouton en direction de la côte d’Ivoire et après le débarquement des animaux a refusé de retourner là où il vient et ensuite prendre la nationalité Ivoirienne de force pour se faire enrôler à la CEI par la suite…Du calme !!
 
 il y a 1 mois
Zezeto
Joperfal ce discours c'est du réchauffé. Allons je sais que c'est dur mais essaie d'avoir une once d'intelligence et sors quelque chose d'autre. Ok? Appelle Marius pour avoir de l'aide. Parce que ce que tu nous sors là là pfffffff !!!!
 
 il y a 1 mois
jordanchoco2020
Joperfal attention ton gbagbo a dit a la CPI qu'il est pas koudou qlq un qui rejette le nom de son papa a ses raison comme les voies du seigneurs sont impénétrables lol va doucement ..bon apres si faut reparler d'accra 1 2 3 jobourg 1 2 3 je vois que tu es totalement dans le désarroi la semaine a été longue. baryond il faut avoir vecu combien d'année en rci selon la constitution pour se presenter lol et des comme ca on est gbé de gbè...lol.mon frere demande a damanas et katinan lol qui se sont fait degagé des legislatives lol
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Subversif un jour, subversif tjr
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Il n'y a rien de réchauffé dans ce que je dis. Ce qui est réel reste toujours. Les camions transportant de animaux continuent d’arriver ici et je vois toujours des gens devenir Ivoiriens après leur débarquement. On dit aussi souvent qu’à force de voyager avec les moutons on finit par leur ressembler mais tu ne vas pas tout de même avoir honte de réfléchir un jour monsieur Zezeto !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
On est dans le champ politique. Le discours politique n'a rien à voir avec le commerce. L'entrepreneuriat politique consiste d'abord à se remettre en cause et à s'adapter à l'évolution de la socialisation politique des gouvernés. Nous ressortir tjr un discours qui n'a pas pris et qui ne prendra plus....faut vraiment être à bout d'arguments. Vous êtes anachroniques. Mais bon, faut avoir l'intelligence de le savoir
 
 il y a 1 mois
Zezeto
La négative parenthèse Laurent Bamba est finie. Faut vous mettre ça dans la tronche. FINIE
 
 il y a 1 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter