Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Adversité renouvelée entre Buhari et Obasanjo avant la présidentielle 2023
 

Nigeria : Adversité renouvelée entre Buhari et Obasanjo avant la présidentielle 2023

 
 
 
 4235 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 janvier 2023 - 14:36

Muhammadu Buhari et Olusegun Obasanjo (ph)


Les préparatifs des élections générales au Nigeria dont la présidentielle de février 2023 ont fait sortir la présidence qui a critiqué hier lundi l'ancien Président Olusegun Obasanjo pour avoir décrit les sept années de mandat de l’actuel Président, Muhammadu Buhari, comme horribles et infernales pour les nigérians.


Obasanjo, dans son message du nouvel an 2024, a apporté le dimanche 1er janvier son soutien à un candidat présidentiel de l’opposition, Peter Obi du Parti travailliste, et dans le même temps n’a pas manqué de lancer une pique contre l’administration de Buhari. Dans sa critique, Obasanjo a affirmé que le Nigéria est passé de la poêle à frire au feu sous l'administration du Président Buhari.


Critiques d’Obasanjo


Pour soutenir ses critiques, Obasanjo a déclaré que le Nigeria est confronté à plusieurs maux dont une insécurité généralisée et abrutissante, un leadership sans gouvernail, une mauvaise gestion de la diversité. Il a déduit que ces facteurs ont entraîné le pays dans des extrêmes de pauvreté, un chômage massif et une inflation galopante.


En réponse à cette déclaration qui vise à ternir l’image du régime de Buhari, la présidence nigériane a réagi sur la critique formulée par Obasanjo afin de situer les populations et l’opinion publique.


Réactions de la présidence


 

Dans un communiqué rendu public, le directeur des communications en chef de la présidence, Garba Shehu, a déclaré que l'ancien Président Obasanjo attaque toujours le Président Buhari parce qu'il envie les réalisations du Président actuel et qu'il réédite son acte pour cause frustration.


Dans sa réponse au critique lancée par Obasanjo, Shehu a admis que Buhari est en avance sur Obasanjo dans tous les domaines du développement national et le faire est un péché capital pour Obasanjo dont les hallucinations lui disent qu'il est le meilleur…


Points de Buhari au Nigeria et dans la CEDEAO


En critiquant subtilement Obasanjo sur sa tentative d’un troisième mandat avorté, la Shehu a rappelé que Buhari a eu des éloges pour se conformer à la Constitution du Nigéria qui a prévu qu'un dirigeant doit « servir un, ou un maximum deux mandats et partir ».


Il a souligné que : « Comme nous l'avons dit il y a quelque temps, le mandat de M. Obasanjo, de 1999 à 2007, a représenté les jours sombres de la démocratie nigériane en raison d'une multitude d'attaques contre la constitution ».


 

Sur les apports de Buhari a stabilisé certains pays de la sous-région, la présidence a souligné que Buhari s’est imposé « ces derniers temps en Afrique de l'Ouest où il y a eu au moins trois coups d'État réussis et de nombreuses autres tentatives infructueuses, que la prolongation du troisième mandat est une recette pour l'instabilité politique ».


Candidats à la présidentielle 2023


En dehors de ces rivalités, disions la présidentielle de février 2023 se profile à l’horizon. Les candidats présidentiels en lice sont entre autres Asiwaju Bola Tinubu, All Progressives Congress (APC), Alhaji Atiku Abubakar du Peoples Democratic Party (PDP), Peter Obi, Labour Party (LP), le sénateur Rabiu Kwankwaso, du New Nigeria Peoples Party (NNPP).


L’actuel Président Buhari qui achève son deuxième et dernier mandat constitutionnel ne va pas se représenter. Il passera le relais au nouveau Président élu le 29 mai 2023.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Adversité renouvelée entre Buhari et Obasanjo avant la présidentielle 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter