Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria-Tchad : Initiatives de Buhari et Déby envers les belligérants pour un cessez-le-feu au Soudan
 

Nigeria-Tchad : Initiatives de Buhari et Déby envers les belligérants pour un cessez-le-feu au Soudan

 
 
 
 3969 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 avril 2023 - 16:39

Les Présidents Buhari et Déby Itno



Le Président Muhammadu Buhari du Nigeria et son homologue de la transition au Tchad, le Général Mahamat Idriss Déby Itno, se sont dits préoccupés par les combats en cours au Soudan entre l'Armée et les Forces paramilitaires et ont appelé tous les pays voisins et la communauté internationale à persuader les belligérants à taire les armes pour négocier.


Buhari et Mahamat Idriss ont lancé cet appel commun hier dimanche lors de leur rencontre à La Mecque en Arabie saoudite. Ils se sont prononcés sur la crise militaro-politique qui prévaut au Soudan.


À l’issue de la rencontre, la présidence nigériane a déclaré, les deux dirigeants ont passé en revue la situation malheureuse en cours au Soudan et ont appelé tous les pays voisins et la communauté internationale à persuader les belligérants d'arrêter les combats pour pouvoir négocier.


Premières initiatives


 

Pour que la crise ne déborde pas dans les pays voisins, le Président de la Transition au Tchad a déclaré avoir fermé les frontières de son pays avec le Soudan et renforcé la sécurité.


Après la prise de ces mesures à l’interne, le Général Mahamat Idriss a dit avoir appelé les dirigeants africains, en particulier les Présidents Buhari, Macky Sall du Sénégal et le président de l'UA Azali Assoumani des Comores, à intervenir de sorte à ramener la quiétude au Soudan.


Pour sa part et devant l’impasse qui prévaut à Khartoum, le Président Buhari a révélé avoir parlé aux dirigeants des deux factions et a insisté auprès d’eux sur le fait que si tout le monde fasse des concessions, la situation pourrait s’apaiser.


Le Président nigérian a condamné les affrontements qui ont éclaté samedi à Khartoum, la capitale soudanaise, entre l'armée et les forces paramilitaires, Rapid Support Forces, (RSF) affirmant que la lutte en cours n'est pas la bienvenue.


Causes de la guerre et rivalités entre deux Généraux 


Les combats entre les deux forces soudanaises ont éclaté suite à des tensions croissantes sur l'intégration proposée des Forces de soutien rapide dans l'armée. Le désaccord a retardé la signature d'un accord soutenu par la communauté internationale avec les partis politiques sur une transition vers la démocratie.


 

Les Forces de soutien rapide ont été créées en 2013 par le président de l'époque, Omar el-Béchir, qui a été évincé après des mois de manifestations pro-démocratie en 2019. Un gouvernement de transition dominé par des civils a été renversé par l'armée en 2021 avec la bénédiction des RSF.


Ces derniers mois, les relations se sont détériorées entre le Général Abdel Fattah al-Burhan, commandant de l'Armée soudanaise et le Général Mohamed Hamdan Dagalo, chef des RSF. Le summum des désaccords entre les deux généraux a été atteint le samedi lorsque leurs forces respectives ont décidé de recourir aux armes, chacune cherchant à faire capituler l’autre pour faire régner l’ordre et les engagements pris.



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria-Tchad : Initiatives de Buhari et Déby envers les belligérants pour un cessez-le-feu au Soudan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter