Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Administrations publiques, la HABG en réflexion sur des outils pour renforcer la prévention des actes de corruption et de fraude, voici les secteurs concernés
 

Côte d'Ivoire : Administrations publiques, la HABG en réflexion sur des outils pour renforcer la prévention des actes de corruption et de fraude, voici les secteurs concernés

 
 
 
 1438 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 novembre 2023 - 23:40

Neuf administrations issues de quatre secteurs administratifs sont les cibles d’un atelier de restitution du Rapport de l’étude portant développement et mise en œuvre des approches et outils de prévention de la corruption et du renforcement des systèmes d’intégrité.


Cet atelier a été ouvert par la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG) ce mardi 07 novembre 2023 à Cocody, avec l’appui de l’Agence allemande pour la Coopération technique (GIZ).


Le ministère de la Construction avec le Guichet unique du Foncier et les services rattachés, le secteur de la Régie financière avec la Direction générale des Douanes, le ministère de la Santé avec la Direction de la Santé communautaire et le ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration avec la Direction des Concours, sont les quatre administrations qui sont concernées par cet atelier.


Doh Diamouténé Oumar, représentant à cette occasion, le président de la HABG, Epiphane Zoro Ballo a fait savoir que les secteurs ont été sélectionnés sur la base de plusieurs critères dont la volonté politique affichée par leurs responsables est d’améliorer la gouvernance en leur sein.


 

« L’atelier de ce jour vise à présenter les conclusions de l’étude aux parties intéressées en vue de permettre leur appropriation, de faciliter la mise en œuvre des résultats et d’améliorer la perception des populations », a-t-il expliqué.


Selon l’envoyé du président de la HABG, l’implémentation des conclusions de cette étude, notamment la cartographie des risques de corruption et de fraude, les plans de mitigation des risques identifiés et les approches et outils développés, va contribuer à renforcer la prévention des actes de corruption et de fraude dans les administrations des quatre secteurs ciblés.


Enfin, Philipp Widerspahn, coordonnateur de la GIZ, à son tour, a tenu à rassurer que la coopération qualitative entre la HABG et sa structure, va se poursuivre et que cette coopération va se « concentrer sur le renforcement des capacités des acteurs clés de la bonne gouvernance ». Notons que cet atelier va se dérouler sur deux (02) jours et une quarantaine de personnes y prend part.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Administrations publiques, la HABG en réflexion sur des outils pour renforcer la prévention des actes de corruption et de fraude, voici les secteurs concernés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter