Tunisie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tunisie : L'alcool frelaté tue à nouveau, quatre décès
 

Tunisie : L'alcool frelaté tue à nouveau, quatre décès

 
 
 
 1867 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 janvier 2024 - 10:27



Quatre personnes sont décédées et plus de 40 autres intoxiquées après avoir bu de l'alcool frelaté dans le sud de la Tunisie.


 Quatre personnes sont mortes après avoir consommé cet alcool artisanal composé de produits et substances extrêmement toxiques.


 

 Selon le porte-parole du tribunal de Médénine, dans le sud du pays, une quarantaine de victimes au total auraient été récemment intoxiquées après avoir ingéré la substance. 


Un homme soupçonné d’avoir fourni l’alcool a été interpellé par les autorités.


Une enquête a été ouverte tandis que des analyses sont en cours pour connaître la composition exacte de la substance à l'origine de cette intoxication massive.


Ce n’est pas la première fois que des cas d’intoxication à l’alcool frelaté sont observés en Tunisie. En 2021, cinq personnes avaient perdu la vie après avoir consommé une substance alcoolisée dans la région de Kasserine, dans le centre-ouest du pays.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Tunisie : L'alcool frelaté tue à nouveau, quatre décès
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter