Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Crise politique au RHDP à Doropo, des militants révoltés réclament des sanctions contre un responsable
 

Côte d'Ivoire : Crise politique au RHDP à Doropo, des militants révoltés réclament des sanctions contre un responsable

 
 
 
 5149 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 30 mars 2024 - 17:10

Rencontre des militants du RHDP à Doropo (Ph KOACI)



Une tension sans précédent secoue le parti présidentiel à Doropo.


Les membres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) se sont rassemblés pour exprimer leur désaccord et leur opposition ferme envers les récentes décisions controversées de Noufé Sansan, l'ex-secrétaire départemental du RHDP de Doropo.


Hier vendredi 29 mars 2024 restera gravé dans les annales du parti au pouvoir à Doropo comme le jour où la voix des membres du RHDP s'est élevée, non pas pour célébrer, mais pour exiger des changements significatifs au sein de leur parti.


Les agissements de Noufé Sansan, malgré sa suspension pour indiscipline par la direction du parti, ont été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.


Les secrétaires de sections, les présidents de comités de base ainsi que les militants et militantes du RHDP ont uni leurs voix dans une demande sans équivoque : la destitution immédiate et définitive de Noufé Sansan, ainsi que le rejet catégorique de toute tentative visant à limoger le secrétaire RHDP de la Zone 1 de Doropo, Abdoulaye Lamine Dembélé, et son adjoint.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Jean Ouattara, 2e maire adjoint de Doropo, a pris la parole au nom du maire pour exprimer un soutien sans faille à la décision du RHDP à Doropo de rétablir l’ordre face aux agissements de Noufé Sansan. Il a souligné les multiples raisons justifiant cette position, notamment le non-respect des décisions du parti et les actions menées en son nom qui ont sapé la cohésion interne.


Diabagaté Abdoulaye, président de la Jeunesse RHDP de Doropo, a martelé l’opposition de toute la jeunesse locale aux manœuvres de division de Noufé Sansan. Il a déclaré que les militants ne le reconnaissaient plus comme un représentant valable du RHDP et l’attendaient de pied ferme aux prochaines élections législatives.


Kambiré Ohô Nicole, présidente des femmes RHDP de Doropo, a ajouté sa voix à ce concert de désapprobation, rejetant fermement les décisions prises par Noufé Sansan et appelant à l’unité pour contrer toute tentative de division.


Moustapha Camara, un militant de longue date du RHDP, a déclaré son refus catégorique de suivre Noufé Sansan, soulignant son engagement de longue date envers le parti et son rejet des agissements qui minent ses principes fondamentaux.


Enfin, des figures éminentes telles que Coulibaly Yaya et le délégué sous-préfectoral RHDP, Palé Oparé, ont rejeté avec vigueur les actions de Noufé Sansan, apportant leur soutien indéfectible au secrétaire RHDP de la Zone 1 de Doropo.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

À Doropo, une nouvelle page se tourne dans l’histoire politique locale. Les membres du RHDP ont fait entendre leur voix avec force, rejetant toute tentative de division et affirmant leur engagement envers les valeurs et les principes du parti. La solidarité et l’unité sont désormais au cœur de leur action, prêtes à défendre leur vision politique avec détermination et résolution.





Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Crise politique au RHDP à Doropo, des militants révoltés réclament des sanctions contre un responsable
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter