Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Primes de correction des examens, les directeurs d'écoles primaires publiques dénoncent des retards et des impayés
 

Côte d'Ivoire : Primes de correction des examens, les directeurs d'écoles primaires publiques dénoncent des retards et des impayés

 
 
 
 7876 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 09 juin 2024 - 14:01

 N’Guessan N’Guessan Étienne


La Coordination nationale des directeurs d’écoles de Côte d’Ivoire (CNDECI) présidée par N’Guessan N’Guessan Étienne a tenu récemment à son siège sis à Yopougon Siporex, une importante réunion, au moment où se déroulent les examens à grand tirage de la session 2024. 


Plusieurs sujets ont été abordés au cours de cette réunion, notamment celui relatif aux primes de correction. Le Bureau national de coordination (BNC) sur ce point, s’est désolé de ce que des retards de payement soient encore constatés comme c’est le cas d’une des DRENA d’Abidjan où, jusque-là, certains acteurs de la session 2022 ne sont pas encore payés. Les directeurs d’écoles primaires publiques de Côte d’Ivoire ont donné des recommandations fermes aux présidents des Bureaux régionaux de coordination (BRC) et à ceux des Bureaux locaux de coordination (BLC), en vue de faire le point des situations sur toutes les questions avant les vacances scolaires. 


Autre sujet sur lequel s’est appesantie la CNDECI, la question de la nomination et de reconduction des Directeurs d’écoles primaires publiques (DEPP). « Pour nous, directeurs d’école, les années scolaires passent et se ressemblent. La question de nomination et de reconduction des DEPP régie par les arrêtés n° 0095 et 0096 du 25 octobre 2010 fixant les conditions de nomination et créant la commission de nomination. Dans leur application, il y a assez de difficultés et non des moindres. Mise à la retraite de DEPP en fonction quand il lui reste 1, 2, voire 3 années pour la retraite (cas de certains IEPP bien connus) ; reconduction payante avec divers montants selon les localités ; non-respect des textes suscités avec la création de conditions complémentaires pour faire reconduire un DEPP. Reconduction soumise aux bons versements des sommes d’argent relatives à divers frais (photos, cartes scolaires, les imputations des fonds COGES, etc.) », a dénoncé le président de la Coordination des directeurs d’écoles qui a aussi évoqué l’application des textes de nominations des DEPP qui, selon la Coordination, comptent des zones d’ombres.


 

« Nous avons proposé une réécriture de ces deux arrêtés de 2010 sous le ministre Bleu Lainé », a indiqué le président de la CNDECI. N’Guessan N’Guessan Étienne a également évoqué la question des COGES avec les fonds que l’Etat met à la disposition des écoles. Selon lui, il y a d’énormes problèmes à ce niveau dans la gestion et l’utilisation de ces deniers publics. Ces fonds selon lui, sont gérés par les parents d’élèves, ce qui pose problèmes. Il y a également les lignes budgétaires inscrites dans les textes COGES qui ont maille à partir avec ceux qui manipulent cet argent. « C’est un véritable problème que nous souhaitons et voudrions bien voir nos autorités trancher », a-t-il souhaité.


Le président de la CNDECI a pour finir, souhaité un bon déroulement des examens session 2024 et une bonne chance à tous les candidats, ainsi que de bonnes vacances 2024 à tous les enseignants de Côte d’Ivoire et aux DEPP.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Primes de correction des examens, les directeurs d'écoles primaires publiques dénoncent des retards et des impayés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter