Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, après 15 mois de formation, l'ENSOA dispose de 139 nouveaux Sous-Officiers
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, après 15 mois de formation, l'ENSOA dispose de 139 nouveaux Sous-Officiers

 
 
 
 2821 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 juillet 2020 - 12:41

Remise d'épaulettes à un nouveau Sous-Officier par le général de 

division N’Dri Julien Sébastien, chef d’État-major général des armées adjoint (ph KOACI) 



L' École Nationale des élèves Sous-Officiers d’Active (ENSOA) de Bouaké, vient de renforcer son effectif avec 139 sous-officiers. Composés de 40 jeunes filles et de 99 garçons, ces Sous-Officiers font parti de la 30 ème promotion dont le baptême et la remise d’épaulette, ont eu lieu le vendredi 03 juillet dernier au sein de leur base militaire située à proximité de l'aéroport de Bouaké, comme constaté sur place par KOACI.


« Vous portez désormais le nom de baptême "Renouveau" avec pour parrain, feu le colonel Zamblé Koffi Eugène.» a révélé le général de division N’Dri Julien Sébastien, chef d’État-major général des armées adjoint, représentant le général de corps d’armée Lassina Doumbia, chef d’État-major général des armées. « En réalité, votre renaissance doit consister en un retour aux sources. C’est-à-dire, à l’orthodoxie militaire, comme au bon vieux temps où le sens du devoir était un sacerdoce.» a indiqué le général qui a expliqué par la suite que le nom de leur promotion «Renouveau» est tout un symbole et de signaler qu' « En optant pour feu le colonel Zamblé Koffi Eugène, vous vous dotez d’un miroir qui vous reflètera en permanence le prototype du bon soldat. Vous ne serez jamais égarés car vous êtes la réincarnation d’un officier émérite dont le parcours militaire s’identifie à plus d’un titre.»


Après une formation de 15 mois, ces sous officiers seraient prêts à exercer leurs spécialités dans les domaines des sciences médicales et obstétricales, l’électronique, la musique, l’informatique, le secrétariat de direction, la mécanique, l’électricité auto, ainsi que l’électromécanique.


« Vous devez retenir que devenir militaire, c’est aimer son pays et sa patrie...» a martelé le colonel Eustache Vigoné Kouassi Bi, commandant de l’ENSOA, tout en les félicitant. Enfin, la cérémonie a pris fin par le maniement des armes exécuté par une section de jeunes filles de la nouvelle promotion, par un défilé de troupes et une visite du centre de tirs.


T.K.Emile, Bouaké


 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement