Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Découvertes d'élements graves à charge, Pulchérie Gbalet auditionnée à nouveau
 

Côte d'Ivoire : Découvertes d'élements graves à charge, Pulchérie Gbalet auditionnée à nouveau

 
 
 
 18702 Vues
 
  16 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 août 2022 - 22:27

Pulchérie Gbalet



L’affaire Pulchérie Gbalet est loin d’être terminée. Interpellée dans la soirée du mercredi 3 août 2022, à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, alors qu’elle revenait du Mali, celle qui avait été libérée, le jeudi 4 août 2022, après une nuit en garde-à-vue, a été une fois de plus rappelée par une autre audition.


Son passeport et son téléphone étant restés aux mains des autorités policières pour nécessité d’enquête.


L'activiste, proche de l'opposition radicale emprisonnée pour des actes subversifs lors de la présidentielle de 2020, s’était, pour rappel, rendue au Mali le mercredi 27 juillet 2022 et avait affirmé : « Je suis au Mali parce que j’ai été invitée par la société civile malienne à venir m’imprégner un peu de la situation ici. La question ivoiro-malienne est tellement sensible qu’il serait bien de ne pas se prononcer sur cette situation sans avoir en main tous les faits, sans avoir toutes les informations. Donc ça, c’est le premier objectif de ma mission ici. Venir au Mali, rencontrer les Maliens, parler avec les Maliens ».


 

À son retour, alors qu'on apprendra qu'elle était allée retrouver des mouvements maliens pro-junte et proches de Guillaume Soro, elle fut, de fait, au regard du contexte de l'affaire des 49 soldats ivoiriens étrangement emprisonnés au Mali et des suspicions de déstabilisation associées, convoquée et auditionnée. KOACI apprend ce lundi 22 août 2022 qu’elle a été de nouveau convoquée pour être auditionnée.


S’étant rendue aux environs de 16 heures dans les locaux de la préfecture de police d’Abidjan, Pulchérie Gbalet a été questionnée, sans son avocat et en présence de son chargé de protocole, apprend-on.


Selon les informations en notre possession, au regard d'éléments troublants, graves, à charge découverts par les enquêteurs, entre autres apparemment dans son téléphone, elle passera cette nuit du lundi en garde-à-vue. Tout indique que, dans le cadre de l'enquête, son domicile sera perquisitionné.


Des premiers éléments reçus, des échanges évoquant des plans d'actions à des fins de subversion en Côte d'Ivoire ont été relévés.


Notons que peu après l'ébruitement de son maintien en garde à vue, les réseaux pro-Soro sont immédiatement entrés en action sur internet pour le décrier.


 

Enfin, et toujours selon les informations recueillies, alors qu'elle avait joui de la clémence des autorités après son incarcération en 2020, Gbalet, également poursuivie dans une affaire de détournements de fonds au BNETD, qui lui avait valu un renvoi, pourrait être de nouveau poursuivie pour « Troubles à l’ordre public et atteinte à la sûreté de l’Etat ».



Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  16 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Découvertes d'élements graves à charge, Pulchérie Gbalet auditionnée à nouveau
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Okapi
Qui cherche, trouve, dit-on ! Toutes les images (textes) sensibles de son séjour complotiste au Mali , publiées ces deux derniers jours, l'ont mise totalement à nue. Le temps est le meilleur allié de la vérité. Elle a menti jusqu'à à à la vérité est tombée, preuve à l'appui. Tu dois subir la rigueur de la loi.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh oui ma chérie tu vas rendre des compte comme président de la république tu sais pas que c'est une institution tu vas dire qui se fou des ivoiriens, tu vas expliquer quel rôle de ministre des affaires étrangères et pour qui tu te permet d'aller conseiller aux institution ce qu'elles ont a faire en terre malienne qui détiennent nos soldats !!societé civile a geometrie variable ah bon la junte est democratique et tu sais qu'un ancien premier ministre est mort entre leur mains en prison alors que ADO a laissé combien de FPI aller se soigner combien de pdci , ta societé civil et ton protocole on s'en garba tu vas revenir sur terre ca je te le garanti le dossier est béton on s'en fou d'internet ,,tu vois ma cherie batuta sera tranquille chez lui ce soir et toi la pauvre imbécile tu sera au chaud tchrrrrrrr
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Pulcherie cherche toi un job au lieu d'etre la djandjou et l'obligée des gens. Bon en meme temps quand on sait que toi, comme bcp de groupies de séplou c'est l'ascenseur social qui est votre raison de vivre on ne peut etre etonné de ta trajectoire et de ta posture.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Houlà ! Un pouvoir vraiment fébrile ! Ça fait plus d'un mois que nous sommes assis par terre, attendant que les "49" soient libérés ''immédiatement'', ''sans délai'', mais au lieu de cela, c'est ∆¶×π√@#_3+&()//&&67 qui vous importe.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
A quel moment un pouvoir ne doit pas être fébrile? Doit on attendre que l'on brule les voitures comme ce qui se passe dans le Boukani avant de réagir.La guerre et le désordre commencent par les paroles.et toutes paroles qui doit envoyer le désordre doit être combattu . donc Marius un gouvernement responsable doit savoir anticiper. hier c’était 2 voitures de l'état incendiées à Bouna , aujourd’hui on dit qu'il y' a 3 voitures personnelles incendiées est ce que ce sont ces actes qu'on doit attendre avant de réagir.Pulcherie était dans une logique de déstabilisation et il faut qu'elle soit traitée ainsi pour lui dire que le pays est dirigé.
 
 il y a 3 mois
@Marius
@tomas, les voitures incendiées, ce sont des faits divers et un fait divers n'a aucun lien direct avec le reste de l''actualité notamment l'affaire des "49" pour laquelle, elle est incarcérée. Mais diantre ! Sous Dramane Ouattara, on ne peut plus penser différemment ? Tout ce qui sort de la bouche de sa bouche et de son gouvernement est-il vérité absolue ? Etre patriote doit il nous éloigner de la vérité ? D'ailleurs, vous croyez plus aimer la CI que les autres ivoiriens ? Connaissez vous des opposants qui se rejouissent que les 49 soient incarcérés au Mali ? Connaissez vous un seul opposant qui appelle a la guerre ou des actions subversives contre les Maliens contrairement a vous autres militants du RDR qui appelez à la guerre ou a des actions fortes contre le Mali ? A un moment donné, il faut assumer vos responsabilités ? Quand est ce que vous assumeriez que ce sont vos militants qui sont en train d'envenimer la situation et non l'opposition ou Brigitte Gbaléy?
 
 il y a 3 mois
Ubiquismus
Merci là-bas @Marius !!
 
 il y a 3 mois
Rolandk
Kiokiokiokio ! Tu sais qui peut te frapper. Mais tu ne sais pas ce qui peut te tuer. Restez là à vous muscler sur une pauvre dame. Mais ça va vous surprendre. Les demandes d'asile seront bientôt versées waaaaa. "Le temps est un autre nom de Dieu". Honte à l'octogénaire super menteur sauteur de clôtures et son gang de malfrats bôyôrôdjans. Tampiri
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@marius et Rolandk ca fait depuis 2010 que vous aviez dit ADO sera jamais président alors fermez la avec ADO le territoire est 1 a chaque attaque terroriste ou CNTiste lol vous etes maté comme il se doit ado est pas du genre a dire c'est a cause de la France, de Simone, etccccc si vous avez un peu honte quand on est moyen comme ADO vous a tous moyen en meme time on fait qlq chose de simple on la ferme c'est pas de loosers de votre espèce qui allez dire a ado comment gerer l'affaires des 49 soldats pardon
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
Uns pauvre fille en quête de publicité.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kofro
Elle fait vraiment dans la subversion celle là. Elle ira réfléchir un peu à tout ça au trou
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pacosery
Ce Jordanchoco la oh il n'a pas travaille à faire ? Il est sur internet la article même si c'est comment il va parler dedans forcé comme sa grande sœur paye la connexion Il a sa gratos donc il écrit parce qu'il faut écrire iinh
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
je vois que mes analyses te chatouilles je vais continuer parce que je sais que tu es un democrates et que tu veux que je puisse librement m'exprimer merci pour ton soutien à la démocratie sous ADO....sinon tu as pas autre travail que me lire surtout que ca semble te chatouiller c'est vraiment que tu es un gros fainéant coucher dans salon de qlq un lol tu vois ce que je veux dire lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-C'est pitoyable ! C'est lamentable ! -C'est indigne de vouloir se montrer fort avec les faibles, et faible avec les forts. -Dramane, ...Maliens Khô, toi et tes maîtres français, êtes les vrais déstabilisateurs du Sahel et du Mali. Et pour cela, les autorités maliennes ont posé des actes clairs qui ne souffrent d'aucune ambiguïté : 1) dépôt officiel de plainte au conseil de sécurité de l'ONU contre la France pour soutien au djihadisme. 2) Inculpation officielle des 49 soldats Ivoiriens. Quand on est civilisé, on va sur le terrain du droit pour confronter des arguments, des faits et des preuves. La logique voudrait que des avocats compétents (ivoiriens) soient désignés pour apporter la contradiction. Quant à la France, c'est la politique de l'Autruche avec tous leurs "agrégés" et professeurs en droit extraterrestre...bref !! Au lieu de taxer et d'invectiver les autorités maliennes avec des mots vaseux (putschistes, populistes, complotistes, paranoïaques, etc), au lieu de s'en prendre à tort et à travers à des Ivoiriens qui se posent logiquement des questions,... il faut aller sur le terrain du droit ou de la diplomatie civilisée. Dans un pays normal, l'assemblée nationale Ivoirienne devrait ouvrir une enquête parlementaire, ... Arrêter une pauvre femme sans défense, relève de la pure lâcheté. Chez les humains civilisés, les différents se règlent sans Tam Tam, sans vuvuzélas, sans tintamarres...Quelle médiocrité !!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
N'importe quoi ! Si le pouvoir ADO a réussi à mâter vos tentatives de soulèvements populaires (échec et mât) et coups d'État, qui est PULCHÉRIE GBALÉ ? Votre "championne" est une pure "apprentie" dans le complot contre l'État. Hormis ses publications idiotes et coupables sur les réseaux sociaux qui l'ont clairement trahie, ses téléphones se sont révélées une mine d'or pour les services de sécurité ivoiriens. Tenez-le bien : avec ADO, on ne peut faire n'importe quoi, est sécurisé. Vous êtes avertis pour une unième fois. Même dans vos anonymats-là, si on veut vous avoir, ça se fera.
 
 il y a 3 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter