Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Le journaliste Cheikh Yerim Seck une nouvelle fois placé sous contrôle judiciaire dans une affaire d'avortement
 

Sénégal : Le journaliste Cheikh Yerim Seck une nouvelle fois placé sous contrôle judiciaire dans une affaire d'avortement

 
 
 
 5289 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 juin 2020 - 17:02

Cheikh Yerim Seck



Au Sénégal, le journaliste Cheikh Yerim Seck est une nouvelle fois placé sous contrôle judiciaire. En effet après l’affaire Batiplus, l’ancien de Jeune Afrique est décédé accusé d’avoir incité une jeune fille à l’avortement, a appris KOACI.


Cheikh Yerim Seck avait été convoqué lundi dernier une nouvelle fois par les enquêteurs de la Section des Recherches de la gendarmerie. 

Le journaliste est accusé d’avoir incité une jeune femme à l’avortement. 


D’autres personnes ont également été entendues dans cette affaire selon le journal. Il s’agirait de la jeune femme en question, d’un infirmier et d’une proche du patron de YerimPost qui avait déféré à une convocation la semaine précédente après sa sortie sur l’affaire de blanchiment d’argent de Batiplus.


Interpellé à nouveau ce lundi et conduit au palais de justice à bord d’un véhicule de la gendarmerie, Cheikh Yerim Seck a été relâché et placé à nouveau sous contrôle judiciaire informe Libération Online qui cite des sources autorisées. 


 

Pour rappel, le journaliste qui avait été condamné en 2012 à trois ans de prison pour une affaire de viol est actuellement poursuivi pour diffamation contre la gendarmerie après avoir déclaré que la somme saisie lors de la perquisition effectuée par les gendarmes chez les frères Fares est de 4 milliards de francs CFA . 

Une somme largement supérieure à celle déclarée (650 millions de francs CFA).


Du côté des proches du Journaliste, on soupçonne un règlement de compte de la Gendarmerie sénégalaise. En effet après avoir été libéré et placé sous contrôle judiciaire dans la première affaire, l’affaire Batiplus,  le journaliste a fait une sortie pour assurer qu’il continuerait à parler n’en déplaise à la gendarmerie. 




Sidy Djimby Ndao , Dakar 


 

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir aurait il motivé à se soulever contre la communauté malienne au Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane O...
 
3287
Oui
63%  
 
1787
Non
34%  
 
132
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Sénégal : Le journaliste Cheikh Yerim Seck une nouvelle fois placé sous contrôle judiciaire dans une affaire d'avortement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter