Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Tenaillées par la faim, des populations pillent des stocks de vivres à Arbinda
 

Burkina Faso : Tenaillées par la faim, des populations pillent des stocks de vivres à Arbinda

 
 
 
 4786 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 30 novembre 2022 - 19:47

Vue des populations attroupées aux abords des magasins vandalisés (ph)



Des populations de la ville de Arbinda, dans la province du Soum, au nord du Burkina Faso, tenaillés par la faim, ont vandalisé et pillé des magasins de vivres, selon un communiqué de la société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (Sonagess). 


Depuis plusieurs mois, les habitants de Arbinda, à l’instar d’autres localités de la région, font face à une famine en raison d’un manque de produits de première nécessitée depuis le blocus imposé par des groupes armés terroristes. 


 

Les ravitaillements organisés par les autorités burkinabé et leurs partenaires sont insuffisants pour tenir sur plusieurs jours, surtout avec le grand nombre de populations, qui s’est accrue avec l’arrivée de déplacés des villages environnants. 


« Dans la matinée du mercredi 30 novembre, des populations de la ville de Aribinda dans la province du Soum, en quête de céréales, s'en sont pris aux installations de la SONAGESS implantées dans ladite ville », indique le communiqué de la Sonagess

Ces populations « ont vandalisé les magasins, occasionnant une bousculade et en ont vidé un de son contenu ». 


La Sonagess a dit « déplorer ces actes de vandalisme et tient à rassurer l'opinion nationale de son entière disponibilité à mettre à la disposition des populations des vivres dans des conditions sécurisées ».

Par ailleurs, a-t-elle expliqué, « les vivres qui ont fait l'objet de vandalisme ne font pas partie du stock national dont elle a la gestion ». 


« Les vivres stockés dans ses magasins à Aribinda étaient l'objet d'une convention de stockage entre la SONAGESS et un partenaire technique, propriétaire du stock », selon la Sonagess qui a également fait le ton de blessés lors des pillages. 

« La SONAGESS souhaite un prompt rétablissement aux personnes affectées par la bousculade et reste disposée à mettre en œuvre toute instruction des premières autorités en vue de mettre à la disposition des laborieuses populations du Burkina Faso des vivres », conclut ainsi le communiqué. 



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : Tenaillées par la faim, des populations pillent des stocks de vivres à Arbinda
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Mais, ils sont où les panafri-con-istes, pardon panafricanistes ? Allez nourrir vos frères et sœurs Burkinabés... Venez partager ici vos théories émotionnelles saupoudrées d'ignorance pure. Voici la réalité. Voici la Realpolitik dont certains observateurs avertis parlaient. À quoi ça sert d'être anti-cela anti-ceci quand on n'arrive même pas à se nourrir et qu'on mange des herbes pour survivre ? Ces panafri-con-istes ont blagué les naïfs Burkinabè et aussi Maliens, et aujourd'hui la situation n'est que de mal en pis. Comme si bien compris par la partie Chinoise que nous avons saluée, ne commence pas une bataille avec plus fort que toi quand tu es au fonds du puits. Il faut en sortir d'abord et tu pourras faire ton bras de fer pour une quelconque indépendance et reconnaissance... À bon entendeur ! Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Voici l'Afrique, mais ils sont prêt à batailler pour l'Ukraine. Voici le Burkina. Si une personne se lève pour mettre une organisation pour envoyer des biens au Burkina, il sera combattu...J'en suis sûr...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter